Il est bien connu que les conditions sanitaires dans lesquelles vivent actuellement les Malgaches sont très peu satisfaisantes. Les structures modernes et bien adaptées sont rares. C'est pourquoi le centre de soins gratuits de l'IMRA est fréquenté par la population avoisinante ainsi que par beaucoup de ceux qui habitent au loin. Trente à quarante malades sont vus chaque jour et les consultations sont gratuites. Le nombre moyen d'actes médicaux se situe entre 10 000 et 11 000 par an. Un nouveau centre médical est en cours de construction à l'IMRA : il comprendra deux étages, le troisième servant de logement pour les chercheurs et il sera réservé aux explorations fonctionnelles : radiologie, échographie, consultations de spécialistes.

Dispensaire : consultations
Centre de soins gratuits